Le massage assis en entreprise, apparu aux Etats-Unis dans les années 80 dans la Silicon Valley, est un outil de bienveillance aux multiples facettes. Il peut y avoir un aspect antinomique d’associer massage & entreprise, le mot massage étant généralement plus associé à la relaxation, la détente, ou le traitement s’il est pratiqué par un masseur-kinésithérapeute, mais rarement au travail, à la créativité, à l’épanouissement, au développement de l’entreprise et de ses collaborateurs. Nous utilisons ici le mot massage dans son sens étymologique et par souci de clarté, le amma étant un art ancestral japonais d’origine chinoise basé sur l’acupression, qui consiste à utiliser plusieurs techniques pour stimuler les points sur les méridiens d’énergie pour en stimuler la circulation. Nous parlons donc d’une séance de massage qui n’a aucune intention thérapeutique et qui est pratiquée sur des personnes en bonne santé, ou le cas échéant avec l’accord du médecin référent.
Le massage en entreprise n’est donc plus un mythe, ou une tendance, comme on pourrait le croire qui fait parfois une apparition comme trouvaille dans les journaux télé, mais un petit outil très puissant pour tous les managers qui ont envie non seulement de se démarquer de leurs concurrents mais aussi d’innover dans leur management.
Pratiqué régulièrement (1 à 4 fois par mois), les résultats sont très vite observables : diminution des tensions en interne, une meilleure concentration, un investissement accru, une valorisation ressentie, une créativité retrouvée. Prendre soin de ses collaborateurs (des talents que vous avez choisis) n’est pas une mode ou un sujet secondaire, c’est aujourd’hui une nécessité pour les garder, et les garder en bonne santé !
Lâcher-prise, méditer, résister au stress, aux changements, ce n’est pas facile pour tout le monde de se rendre disponible temporellement et mentalement pour essayer alors y parvenir … Le amma agit sur des mécanismes inconscients, sans aucune participation de votre part : pas besoin de savoir se détendre!

error: Contactez-nous plutôt!